Délégationdes Pays de l’Adour

Crise sanitaire

Une invitation à la relecture

Le frère hôtelier de l’abbaye cistercienne de Belloc dans le Pays Basque nous partage une invitation à la relecture de nos journées, comme une bonne pratique en ces temps particuliers de crise sanitaire. Écoutons-le.

Relecture

publié en mai 2020

Chers amis Si nous pensons qu’il devient essentiel de prendre le temps de s’arrêter et de réfléchir, dans cette période de confinement cela ne va pas aussi sans épreuve et sans obstacle empêchant cette aspiration bienheureuse.

Les journées sont longues, les sautes d’humeur ne facilitent pas le « vivre-ensemble » ; le manque d’occupation pour certains est un ennemi qui divise l’âme et chacun peut continuer la litanie !

Dans cette période d’incertitude, il devient essentiel de s’adapter pour vivre sa journée. Et pourquoi ne pas y penser dès la veille afin que lorsque vient l’heure du réveil, je puisse m’éveiller en veillant sur moi et donc sur l’autre avec le Seigneur qui veille sur nous ?

Vivre ma journée en sachant que j’aurai à la relire.

Mais comment relire sa journée ?

D’abord, faire silence ! Puis adopter une position confortable pour s’accueillir et s’accorder le temps nécessaire sans rien brusquer. Il n’est pas facile d’être écoutant, de méditer, de contempler, d’offrir ce temps de la relecture. Cela demande à chacun de préparer son être, sortir de son ego vers la méditation du temps présent. Si vous vous sentez stressé, notez-le, reconnaissez-le, sans vous crisper pour autant sur vous, sans tendre votre être.

Dieu sait combien de temps il vous faut pour vous déposer avant le coucher du soleil. Pour chacun, son être est présent dans cet instant.

Au moment où il nous est demandé de pratiquer la distanciation sociale, demandez-vous quels sont les liens qui vous aident à vivre. Qu’est ce qui me relie à mon bien-aimé, à ma bien-aimée ? Au Seigneur Jésus ?

Quels sont les liens qui vous relient avec ceux et celles qui viennent vous soigner, vous faire une course ?

Quels sont les liens qui ont un impact dans votre vie ?

Choisissez un lien, rien qu’un pour l’instant, pour le méditer en ce temps où vous vous déposez.

Si d’autres liens arrivent, mettez-les de côté pour une autre fois.

Chacun de ces liens aura son temps de réflexion en cette longue période de confinement !

Pas de bousculade en ce temps de déposition intime.

Dieu nous a donné un esprit créatif, contemplatif, actif et une imagination sans limite.

Il nous demande d’en prendre bien soin et de les maîtriser.

Voilà, j’en ai fini mes amis !

Respirez profondément en ouvrant vos bras et votre cœur.

Jésus vous offre les siens, grands ouverts, dans le temps de cette incertitude.

À chacun, où vous êtes, affection et communion avec vous.

Frère hôtelier de l’abbaye de Belloc

Imprimer cette page

Faites un don en ligne