Délégationdes Pays de l’Adour

Boutiques solidaires : trois jours fous !

Voilà une dizaine d’années maintenant que les boutiques solidaires du Secours Catholique ont vu le jour dans la délégation des Pays de l’Adour. Dans chaque secteur des Landes, du Pays Basque et du Béarn, des équipes de bénévoles se sont créées pour développer, à travers le vêtement, de nouveaux espaces de solidarité. Ce sont 32 boutiques qui accueillent aujourd’hui entre 20 et 100 personnes à chaque ouverture, avec 3 à 10 bénévoles qui se retrouvent aussi pour les accueillir. Le moment était venu de faire un premier bilan de ce que chaque groupe vit et expérimente dans sa boutique solidaire, le moment aussi pour la délégation de proposer un temps de partage et de remerciements pour toutes les personnes qui donnent de leur temps, pour une journée, deux, trois ou davantage encore par semaine…
C’est ce qui s’est passé au domaine de la Pignada à Anglet, du 20 au 22 avril 2017. Retour sur la folie de ces trois jours !

Trois jours fous sur les boutiques solidaires : votre boutique idéale !

publié en juin 2017

Un comité de pilotage
Une équipe a planché sur l’organisation de ces trois journées. Constituée de Joëlle, Martine, Marie, Gérard, Martine, Valérie, l’équipe a imaginé et conçu le projet, avec l’aide de Pascale et de Thomas. Une première journée était placée sous le signe de l’accueil : l’installation dans le magnifique site de la Pignada à Anglet, le mot de bienvenue du président Michel Lassagne, le temps de réflexion et de spiritualité, puis la présentation du projet national 2016-2025 du Secours Catholique-Caritas France et du projet de délégation des Pays de l’Adour pour entrer dans la dynamique initiée par notre association. Un spectacle d’improvisation a clôturé la journée.

Le temps des ateliers
Sous l’égide des collègues animateurs venus de Gironde, du Périgord Agenais, la deuxième journée touchait au cœur des expériences des boutiques solidaires. Toute la journée, les 60 personnes qui s’étaient déplacées pour témoigner ont pu approfondir leur vécu et leurs intuitions sur les grands thèmes retenus par le comité de pilotage (copil) : « Vous avez dit solidaire ! » ; le rôle social d’une boutique solidaire ; la vie dans cet espace, l’aménagement de cet espace ; la communication interne et externe.
Découpés afin que chaque personne puisse assister à quatre thèmes différents dans la journée, les ateliers proposaient de partir d’un brainstorming pour sélectionner ensuite les idées essentielles, des incontournables par thème, que nous voulons vivre dans nos boutiques solidaires.

Le projet d’un document final : des fondamentaux pour nos boutiques solidaires
Le dernier jour était consacré à la présentation d’une synthèse de tout le travail réalisé par les bénévoles la veille. Il a mis en évidence les incontournables de chacun des thèmes qui traverse la boutique solidaire. Il est un support de travail dense et précieux pour la délégation qui s’en est emparé.
L’idée est de pouvoir réaliser un document final qui serait une charte pour toutes les boutiques solidaires. Un outil qui permettra aux équipes de travailler dans la même perspective, qui donnera à chacune des clés pour continuer à développer ce magnifique engagement dans la solidarité.

Le tout sans oublier un atelier « Je crée ma boutique idéale » où chacun pouvait à chaque instant ajouter sa touche personnelle, des repas très complets et soignés, une sortie Biarritz by night très sympathique, des rencontres entre bénévoles et bénéficiaires des boutiques solidaires : ces trois jours nous ont donné de l’élan pour l’année à venir !

Valérie Moïse, membre du copil

Imprimer cette page

Portfolio