Délégationdes Pays de l’Adour

Castets : fête de la Fraternité

Samedi 10 juin 2017, l’équipe Secours Catholique de Castets renouvelait cette belle initiative de la fête de la Fraternité au cœur de la paroisse Saint-Paul-du-Marensin. Michel a écrit quelques mots sur cette belle journée de fête !

Soleil et fraternité !

Dès 9 h, une cinquantaine de marcheurs se sont retrouvés à la salle des fêtes de Saint-Michel-Escalus pour partager café et croissants avant de s’engager dans une petite marche-découverte de notre beau pays du Marensin. Le gros de la troupe était composé de bénévoles du Secours Catholique et de leur famille, auxquels s’étaient joints des sympathisants et des personnes ayant rencontré notre association. Le temps était parfait pour la balade, clément et ensoleillé, le sentier facile. La promenade fut agrémentée par la visite d’un vrai moulin typique du pays landais que nous a fait visiter son tout nouveau propriétaire, Jean-Lambert Join, et par la démonstration d’un résinier plus vrai que nature, Michel Dubos. C’est ainsi que vers 11 h 30, tous les participants se sont retrouvés à la salle des fêtes où les attendait une collation rafraîchissante (certains diront un apéritif), suivie d’un repas partagé préparé par toute l’équipe.

L’après-midi était déjà bien entamé quand arriva le bus du groupe de chanteurs basques Suerte (la Chance), qui allaient nous accompagner durant tout le restant de la journée. La petite troupe se dispersa dans la fraîcheur relative des jardins de Saint-Michel-Escalus, alors que les plus courageux entreprenaient une partie endiablée de Mölkky (ce n’est pas un meuble Ikea, juste un jeu de quilles finlandais).

Vers 16 h 30, ce fut l’arrivée des enfants du catéchisme de la paroisse et de leurs animateurs venus présenter leur participation à l’opération Kilomètres de Soleil (KMS) 2017. Outre la présentation de leur réflexion sur la nécessaire solidarité internationale, les enfants ont tous souhaité s’engager dans une action concrète et, assistés de leurs parents (!), ils ont confectionné des dizaines de gâteaux qu’ils ont proposés à la générosité des fidèles à la sortie des messes dominicales. Ils ont ainsi pu remettre un chèque de six cent quatre-vingt-cinq euros à l’opération KMS 2017. La remise du chèque allait être suivie d’un goûter « rien que pour les enfants », puis d’un lâcher de ballons auxquels chacun avait pu attacher une petite étiquette où il avait inscrit un dessin, une pensée, un souhait, autant de petites prières qui allaient, toutes, monter au ciel !

Vers 18 h 30, le groupe Suerte se mit en place pour proposer une heure de chants basques, sous la houlette de Michel Bercaits, qui allait nous expliquer les origines et l’historique de chacune des chansons interprétées, donnant à ce concert ce petit supplément d’âme qui allait nous accompagner toute la soirée. Ce groupe de chanteurs est d’un grand professionnalisme, même s’il ne le revendique pas, mais surtout, il parvient à transmettre un peu de joie et beaucoup d’émotions tout autour de lui. En outre, la volonté affichée de ce groupe de se mettre à la disposition de ceux qui œuvrent pour la solidarité et le partage constitue un très beau témoignage de fraternité solidaire et rappelle les chorales et groupes de gospel, la langue basque en plus, bien entendu !

C’est vers 20 h, alors qu’un apéritif était servi, que les bénévoles ont entrepris la réorganisation de la salle pour le repas et la préparation des plats, en partie confectionnés par les membres de l’équipe. Le repas s’est déroulé dans une ambiance chaleureuse et décontractée, et fut émaillé de nombreux chants basques a cappella repris par l’ensemble des convives.

Avant le dessert, c’est Peter et Gina qui allaient animer la soirée par quelques sketches dont ils ont le secret. C’est eux également qui allaient assurer la sonorisation et un fond musical durant toute la fin de la soirée.

Vers 22 h, c’est non sans une certaine émotion, partagée, que toute l’équipe a accompagné les chanteurs du groupe Suerte vers le bus qui allait les ramener là-bas, au Pays basque.

Et, pendant qu’une petite partie de la salle se transformait en piste de danse, les membres de l’équipe entreprenaient de remettre en ordre la cuisine et la salle des fêtes, toujours dans la joie et la bonne humeur, avec tout leur savoir-faire et leur expérience.

Ce fut une belle journée, riche en émotions, en échanges et en partages, de celles qui laissent un souvenir durable. De celles qui vous récompensent au centuple du travail apporté et qui vous donnent envie de recommencer. Une très belle fête de la Fraternité !

Un grand merci à tous ceux et toutes celles qui ont œuvré au bon déroulement et à la réussite de cette journée.

Michel

Imprimer cette page

Portfolio