Délégationdes Pays de l’Adour

A l’heure du coronavirus

Conjuguer le verbe « Aimer »

Partage d’un poème d’Edmond Fehr, que des bénévoles des Landes nous invitent à décliner à l’heure du Covid-19... La charité se fait inventive, les mots nous aident à nous dire, à partager ce que nous vivons, ce que nous ressentons, ce que nous percevons, ce qui nous habite et nous anime... la plume est ouverte.

Conjuguer le verbe « Aimer »

publié en mars 2020

Aimer ce n’est pas de grandes déclarations. Aimer c’est de toutes petites choses, simples, sans aucune justification. Aimer c’est dire : Veux-tu un café ? Es-tu fatigué ? Je peux faire quelque chose pour toi ? Aimer c’est un coup de téléphone, une douce pensée, une lettre, une petite surprise, une charmante invitation. Aimer c’est prendre quelques minutes de son temps pour l’autre même si parfois on n’a pas toujours le temps. Aimer c’est accomplir spontanément des choses pour l’autre et ce sans arrière-pensée... sans raison aucune ! Aimer c’est ne pas juger... ne pas critiquer... ne pas condamner. Aimer c’est être capable de dire : à ta place je n’aurais pas fait mieux. Aimer c’est pouvoir aussi dire sans envie : C’est beau ce que tu as réussi. Aimer c’est accueillir l’autre tel qu’il est, l’écouter avec son coeur, ne pas le brusquer. Aimer c’est regarder l’autre avec les yeux du coeur et les yeux de l’âme. La parole peut mentir mais le regard lui jamais il ne ment. Aimer c’est être là non seulement avec son corps mais aussi avec son âme. Aimer c’est dire « Je t’aime » à un conjoint, à un ami, à un frère, à une soeur. Pourquoi faut-il toujours attendre la mort de quelqu’un pour lui dire à quel point on l’aimait ?

Aimer c’est si doux... si facile.

Aimer ce n’est pas compliqué mais si l’amour ne nous habite pas il nous manque l’essentiel dans la vie.

Lorsque quelqu’un a le privilège d’aimer et d’être aimé, la vie est extraordinaire.

Cette chaleur qui rayonne, cette lumière qui illumine l’âme, le cœur et les yeux s’appelle l’amour.

Edmond Fehr

A nous de continuer la conjugaison du verbe AIMER au temps du Covid-19.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne