Délégationdes Pays de l’Adour

Action et solidarité internationale

FIFDH : lancement de la 6e édition à Biarritz

Ce lundi 6 février 2017 a eu lieu à Biarritz le lancement de la sixième édition du Festival International du Film des Droits de l’Homme (FIFDH). Monique, cheville ouvrière de cet événement, nous en fait le récit.

La sixième édition du FIFDH est bien lancée sous un vrai temps de côte basque ! Pluie, vent glacial étaient encore cette année au rendez-vous. La surprise fut la mobilisation de la presse et de la télévision locale et régionale, présentes dans les locaux de l’accueil de jour du Secours Catholique à Argote lundi matin pour la première séance, organisée particulièrement à destination des personnes qui fréquentent l’accueil de jour. Les journalistes ont pu filmer, interviewer les personnes présentes, approchant ainsi au plus près une action du Secours Catholique auprès des personnes fragilisées, marginalisées, et permettant aussi à ces médias d’informer sur la mission du Secours Catholique et sur notre événement en faveur des droits humains.

Une séance scolaire avait eu lieu aussi le matin au cinéma Le Royal à Biarritz autour du film « 3½ Minutes » (2015, Marc Silver). Une classe de première attentive, avec un débat animé par un avocat pénaliste qui a su poser aux élèves les bonnes questions quant à leurs interrogations sur la « légitime défense » et sur la « peine de mort ». Une matinée très riche d’enseignements.

Une cérémonie d’ouverture grand public s’est tenue avec une cinquantaine de personnes autour du cocktail servi dans les locaux de la Maison de l’Économie sociale et solidaire mis à notre disposition par la mairie de Biarritz. La prise de parole des différents intervenants et la présentation du programme du FIFDH ont été dans le bon tempo. Quatre-vingts personnes environ ont ensuite assisté à la projection du film « Les 18 fugitives » (2014, Paul Cowan et Amer Shomali). Le public a été captivé par l’intervention de Bernard Ravenel, historien et militant qui a su faire partager ses connaissances et nous a permis d’appréhender les problématiques liées au conflit israélo-palestinien.

Ce fut une belle soirée de découverte et de rencontres.

Monique

Imprimer cette page

Faites un don en ligne