Délégationdes Pays de l’Adour

Les services de la délégation des Pays de l’Adour

Commission sociale

 Chaque semaine, les demandes d’aides importantes transmises par les équipes en lien avec des travailleurs sociaux sont examinées par une commission de cinq bénévoles. Les dossiers présentés ont été dans un premier temps pris en compte par l’équipe locale après une rencontre avec la personne concernée par cette demande.

Microcrédit

Depuis 2005, en partenariat avec le Crédit Mutuel, le Secours Catholique Bayonne - Pays Basque a mis en place le « microcrédit projet personnel » pour financer les projets des personnes ayant de petits revenus. Dans le dossier de prêt sont pris en compte, la situation familiale, financière et bancaire, le budget mensuel ainsi que le projet qui fait l’objet de la demande de prêt. Un bénévole du Secours Catholique reste référent de la mise en place du dossier jusqu’à la clôture du prêt.

Communication

Dans un réseau très ramifié sur l’ensemble du Pays Basque, la circulation de l’information entre les différents acteurs est une préoccupation majeure. Le journal Vivre Ensemble (quatre numéros par an, édité à 700 exemplaires) est un support privilégié pour relayer les différentes actions des équipes. Par ailleurs, la communication se doit également de renforcer la visibilité de l’association auprès de tous les publics par l’intermédiaire des médias locaux (articles de presse, reportages radio ou télévision), le site Internet du Secours Catholique, ceux des villes, du diocèse… La communication relaye également les différentes campagnes nationales et plaidoyers : Collecte Nationale, campagne d’Action Internationale, 10 millions d’étoiles…

Formation

La formation est un temps nécessaire, indispensable et incontournable pour remplir au mieux notre mission. C’est un moment de recul de l’action, d’analyse, d’échange qui concerne tous les bénévoles. Chaque année, un nouveau plan de formation, correspondant aux besoins des bénévoles est proposé aux équipes.

Prison

La grande pauvreté se vit aussi en prison. À la maison d’arrêt de Bayonne, les actions du Secours Catholique répondent à un besoin véritable : aide matérielle et financière aux détenus indigents, colis de Noël remis à chaque détenu, partage de célébration aux temps forts de l’année, animation de l’atelier « jeux de société ».

Travail d’intérêt général - Réparation de peine

La délégation accueille tout au long de l’année des TIG (travail d’intérêt général) dans ses locaux rue D. Argote dans le cadre du SPIP (service pénitentiaire d’insertion et de probation). Mais, elle accueille aussi, dans le cadre de mesures de réparation, des jeunes mineurs à la demande du service de la protection de la jeunesse de Bayonne

Action internationale

La délégation a fait le choix d’apporter son soutien financier à un nombre limité de projets développés à la demande des Caritas locales. Les équipes s’impliquent dans cette démarche, organisent des événements pour trouver des financements et sensibiliser le grand public au pays et au projet de leur choix. En mai, lors de la campagne d’Action Internationale, la délégation accueille régulièrement un « témoin » d’une Caritas étrangère… une opportunité pour construire des ponts entre nos différentes sociétés.

Club Caritas

Une forme d’engagement solidaire proposée à des jeunes pour valoriser leurs capacités d’initiative et de projets. Le Secours Catholique propose à des jeunes de 16 à 25 ans de monter un projet de solidarité internationale en lien avec une Caritas de leur choix. Pendant plusieurs mois, ces jeunes se forment, s’informent, affinent leur projet, recherchent des financements pour accomplir leur mission qui, à terme, aboutit à une immersion et une action au sein même de la Caritas.

Kilomètres de Soleil

Animée par un collectif de mouvements et organismes chrétiens liés à l’enfance, la « campagne KMS » sensibilise chaque année les enfants de 7 à 11 ans, à la solidarité internationale autour d’un thème spécifique. Cette campagne débouche pendant le carême sur une collecte de fonds pour soutenir des projets en faveur d’enfants défavorisés de notre région mais aussi de pays lointains.

Accueil Familial de Vacances

Chaque année, au mois de juillet une centaine d’enfants du Nord, de la région parisienne et de Dordogne sont accueillis pendant trois semaines dans des familles bénévoles du Pays Basque. Ces enfants, victimes de difficultés sociales ou matérielles, en attente d’affection et d’écoute, connaissent ainsi d’autres réalités sociales et culturelles dans un cadre sécurisant.

Camp

Chaque année, est un camp est organisé en juillet, pendant une dizaine de jours. Il s’adresse à des enfants issus de familles défavorisées du Pays Basque. Cette initiative permet aux enfants de quitter leur environnement familial, de vivre en collectivité, de s’ouvrir à différence… et à la tolérance ; c’est aussi un temps de repérage d’enfants ayant des capacités d’animation. Le camp est encadré par un directeur et des animateurs titulaires bénévoles et des jeunes stagiaires en formation BAFA. Cette équipe organise deux « sorties découverte » durant trois jours, en février à la neige et au printemps.

Familles en vacances

Ce projet s’adresse en priorité à des familles qui ne sont jamais parties en vacances et qui, à cause de leurs conditions de vie ne peuvent pas bénéficier toutes seules d’offres de vacances, ni même imaginer qu’un départ soit possible pour des raisons de culture, d’organisation… Les projets de vacances familiales sont préparés tout au long de l’année avec les familles. Les bénévoles aident à établir un budget, choisir une destination, trouver un lieu de séjour où elles seront entourées par des bénévoles de la délégation du lieu de vacances.

Boutique solidaire

Une jolie boutique, bien aménagée, ouverte à tout public mais avec un pourcentage important de personnes en difficulté. Chacun peut entrer, essayer, choisir un vêtement contre une faible participation clairement affichée. Lieu de mixité sociale puisque ouverte à tous, c’est un lieu de rencontre : partager un café avec des bénévoles disponibles, causer un moment, exprimer ses soucis ou ses désirs, faire des connaissances.

Activités collectives

Les personnes rencontrées vivent des situations difficiles et perdent souvent l’estime d’elles-mêmes. La création d’activités de groupe, permet à chacun de retrouver une place, de s’exprimer, de prendre des responsabilités mais aussi de créer du lien social. Les Tables Ouvertes : à tour de rôle, un groupe de bénévoles et d’accueillis fait les courses, prépare un repas économique et équilibré et le partage avec d’autres convives invités ce jour-là. Les ateliers créatifs : couture, tricot, encadrement… chacun peut mettre en valeur ses talents ou en découvrir de nouveaux ! Un temps aussi pour rompre la solitude.

Accompagnement scolaire

Cette activité concerne des enfants de familles accompagnées par nos équipes. Élèves en primaire ou en collège, ces enfants connaissent des difficultés scolaires. Mais au-delà de l’accompagnement scolaire, les bénévoles cherchent à donner à ces enfants une ouverture sur la culture et sur le monde. Des sorties, des visites d’expositions et de musées, des séances de cinéma sont proposées aux enfants et à leurs familles.

Alphabétisation

Cet atelier s’adresse à tout étranger adulte, en demande d’asile politique et dépendant du Centre d’Accueil des Demandeurs d’Asile (CADA). Apprendre le français doit permettre aux réfugiés de mieux lutter contre les difficultés du quotidien, de s’intégrer et à plus long terme de retrouver un emploi.

_

Accueil de jour

Tous les matins, du lundi au vendredi, l’équipe Argote à Bayonne accueille des personnes sans domicile fixe. Une quarantaine de personnes en moyenne se présente chaque matin. Deux ou trois bénévoles sont présents pour leur apporter un peu de réconfort, leur proposer un petit déjeuner, une douche, des vêtements propres.

Imprimer cette page

Faites un don en ligne

Nos activités