Délégationdes Pays de l’Adour

Rencontre Nationale à Lourdes

Depuis le 11 octobre, neuf personnes de la délégation des Pays de l’Adour sont à Lourdes, retrouvant plus de 800 personnes, acteurs et partenaires du Secours Catholique-Caritas France, venus des 76 délégations de France. Premiers échos de ce rassemblement national 2016.

La Rencontre nationale du Secours Catholique à Lourdes : un moment fort pour vivre la rencontre.

C’est à la cité Saint-Pierre que sont accueillis du 11 au 14 octobre les participants à la Rencontre nationale 2016 du Secours Catholique-Caritas France (SCCF).

Le but de cette rencontre ?
Réfléchir à la mise en œuvre du projet national de notre association pour les dix années à venir.

Qui participe à cette rencontre ?
Des acteurs du Secours Catholique, sous leurs divers visages : bénévoles, personnes accompagnées, salariés. C’est avec la multiplicité des regards que se réfléchit, de la façon la plus juste, le projet du Secours Catholique. Pour les pays de l’Adour, c’est Éliane, Robert, Brigitte, Philippe, Françoise, Yveline, Marie-José, Pascale et Anne-Marie qui représentent notre délégation. À leur retour, ils partageront avec nous ce qu’ils ont vécu durant ces quatre jours de Rencontre nationale.
Les participants sont également des partenaires locaux et internationaux du Secours Catholique : Coexister France, Solidarités nouvelles face au chômage, partenaires venus d’Afrique, d’Asie, d’Amérique du Sud…

Quatre jours pour vivre quoi ?
Chaque journée est marquée par de longs temps en fraternité pour partager sur le projet national, mais également par des moments de travail autour des chantiers prioritaires (voir infra). Des ateliers d’expression sont aussi proposés, et des moments festifs rythment la session (soirée avec un humoriste, concert du groupe Sangria Gratuite).

Des chantiers : quésaco ?
Portés depuis quatre ans par des acteurs des délégations et le siège du Secours Catholique, les chantiers prioritaires sont axés sur huit thèmes : la famille, l’emploi, la diaconie, les jeunes, l’urbain, la solidarité internationale, le rural et l’interculturalité. Ces groupes de chantiers prioritaires présentent le fruit de leur travail, qui articule l’approche théorique et l’apport expérimental en délégations. Ils proposent des actions, des prises de position, des initiatives permettant de porter ces réalités en lien étroit avec le projet national.

Un projet national pour les dix années à venir
En 2016, nous arrivons au terme du projet national 2012-2016. La suite s’écrit depuis plusieurs mois, en concertation étroite avec les délégations. Le projet national dit ce que le Secours Catholique souhaite faire et vivre pour les dix prochaines années. Le projet national 2016-2025 est la mise en œuvre de notre projet d’association dans le contexte de la vie de notre société. Ce sera un projet plus politique et plus global. En nommant des changements de société et en identifiant des évolutions attendues, ce projet national veut contribuer au changement de société.
Six résultats attendus :
- la reconnaissance des savoirs de tous ;
- l’accès de tous aux droits (éducation de qualité, accès à un travail digne) ;
- la revitalisation des territoires ruraux ;
- la vitalisation des territoires urbains ;
- l’action commune entre communautés de cultures et de religions différentes pour transformer la société.

Imprimer cette page

Portfolio